Un défi estival Comment mettre à profit mon été en tant que jeune chrétien ?

Article par Rolly N.
Comment mettre à profit mon été en tant que jeune chrétien

Dans son livre "Ça change tout", Jaquelle Crowe nous met en garde face aux pièges qui nous font perdre du temps. Parmi ces pièges, elle mentionne notre tendance à nous occuper des mauvaises choses, à fuir les difficultés dans des distractions et à ne pas faire ce que nous savons que nous devons faire. La période estivale, creuse en activités, est particulièrement propice à ces dangers. C’est pourquoi je veux t’encourager à mettre à profit ton été en tant que jeune chrétien. Car il n'est jamais trop tard pour se mettre sur de bons rails.

Profite de l’été pour lire au moins un livre, voire plus si affinité

« Nous sommes persuadés que la meilleure façon pour vous de passer votre temps libre, c’est de lire ou de prier. Vous pouvez recevoir beaucoup d’instruction de livres que vous utiliserez ensuite comme une véritable arme au service de votre Seigneur et Maître. Paul crie : « Apporte les livres » — joignez-vous au cri. », voilà l'encouragement que Charles Spurgeon lance pour souligner l'importance de la lecture. Réfléchis une minute aux questions qui t’ont préoccupé cette année, celles que tu t’es posées ou qu’on t'a posées. Pense aussi aux raisons qui t’ont empêché d’aller au bout de tes interrogations. Maintenant, que penses-tu de creuser un de ces sujets qui t’a tracassé ? Il y a certainement un livre qui en parle. Si tu ne sais pas lequel choisir, envoie-moi un message, je peux peut-être t'aider. Si tu n'as pas d'interrogations particulières et que tu ne sais pas quel livre lire, j'ai peut-être une solution. Avec l'équipe des responsables du groupe de jeunes, ça fait deux ans qu'on propose le défi LAULE (lire au moins un livre cet été). Au total, ça fait 8 livres qu'on a lus et qui nous ont encouragés. Maintenant, à toi de jouer : lis-en un et contacte l'un de nous pour en reparler. Ça pourrait être chouette autour d'un café ou d'un bon plat selon les goûts. Si tu as du mal à lire, lis avec un pote. Partage lui ton envie de lire et ta difficulté à le faire, décidez ensemble d'un livre que vous allez lire, ensuite retrouvez-vous après 2 chapitres pour en rediscuter ensemble. On ne naît pas lecteur, mais on peut le devenir au fil du temps en lisant régulièrement. Ça commence avec des petits pas l'un après l'autre. N'attend plus lances-toi.

Profite de l’été pour servir dans un camp et t'intéresser à ce que les autres jeunes font dans leur camp


Cet été, plusieurs participent à des camps en tant que moniteurs ou campeurs. D'autres aident dans des tâches spécifiques comme la plonge.
Il se pourrait que certaines associations soient encore à la recherche de bénévoles. Renseigne-toi auprès des personnes qui ont fait des camps. C'est également l'occasion d'en savoir plus sur ce qu'elles ont vécues, ce qu'elles ont appris pendant ces camps. Ça pourrait te donner des idées à mettre en place dès aujourd'hui ou pour l'année prochaine.
Par exemple, moi, en discutant avec un responsable de l'église j'ai appris que Mike Evans, un des mes orateurs préférés, sera orateur au Centre des Jeunes. Certes je ne peux pas y aller, mais t'inquiètes que je vais en reparler avec ceux qui y seront et je ferai tout pour me procurer les enseignements.
Pour savoir qui fait quoi et qui interroger ? Voici un aperçu des jeunes de l'ECE et de leur été :

https://www.youtube.com/watch?v=JuB2qT-n-8k


Profite de l’été pour investir pour l’année prochaine

En septembre prochain, tu vas retrouver ton rythme scolaire ou de travail. En attendant septembre, tu pourrais dès maintenant préparer l'année qui arrive. Un groupe de croissance est un moyen efficace pour vivre sa foi et s'encourager tout au long de l'année à lire sa Bible. Et si tu en débutais un ? Commence à prier pour une personne potentielle. Pense à ton implication dans l'église, dans le groupe de jeunes où souhaites-tu t'impliquer ? Comment vas-tu servir Jésus en servant les autres ?
Pour nos weekends GDJ, nous sommes systématiquement à la recherche de voiture, mais aussi de personnes titulaires de leur permis. Et si tu passais ton permis pour nous aider à transporter d'autres jeunes lors de nos week-ends ? Imagine-toi au volant et nous derrière. Pour l'avoir passé à 26 ans en tant que salarié, je peux t'assurer que quand on a des vacances, c'est beaucoup plus simple. Profites-en.

Voilà pour quelques conseils pratiques, ne gâche pas ton été, profites-en de façon sage. Car comme Rick Warren le dit "Le temps est votre cadeau le plus précieux, car vous n'en avez qu'une quantité fixe."

Maintenant c'est à toi de jouer. FONCE !

Cet article a été publié par Rolly N. le mardi 6 août 2019. .

Sujets :

Envie de plus ?
les derniers articles